Les prochaines réunions :

Réunion plénière annulées

(Salle municipale indisponible)

Quand ?

19h30

salle Pierre DEVIELHE de Bihorel, comme d’habitude

(près de la poste et du Collège Michelet - arrêt autobus 20)

Où  ?

N'oubliez pas d'apporter boissons et victuailles pour compléter le buffet !!!

Historique des invités
Historique des invités

Janvier 2020

Arnaud PERRAUDIN et Marine PÉDEBOSCQ 

Arnaud, après avoir été très actif au sein d’Archimède-Films depuis 2001, est entré à l'école de cinéma 3IS en 2006, pour devenir directeur de la photographie / opérateur de prise de vue. Il travaille depuis sur des projets de fiction mais aussi des documentaires, des reportages ou de l’évènementiel. Il développe le multi-caméra, le direct mais aussi les prises de vues spécifiques dans le domaine médical. Il travaille depuis peu avec l’ECPAD (département cinéma et audiovisuel de la défense). 

Marine PÉDEBOSCQ, qui, ayant été formée en 2016 au Centre Européen de Formation à la Production de Films, est devenue assistante à la réalisation. Elle travaille sur divers projets de fiction : long-métrage, court-métrage, pub, clip, web-série.. Pur produit de la démocratisation culturelle, elle est d’abord comédienne et assistante mise en scène de théâtre. Marine est assistante casting et assistante de production, en parallèle.

Elle a rencontré Arnaud en 2015, sur un court métrage alors qu'il en était directeur de la photo, et elle 1ère assistante. Elle a travaillée depuis avec plusieurs anciens d'Archimède-Films…

Novembre 2019

Aurélie BEURIOT : (Responsable du Pôle Fabrication du Journal Télévisé)

une jeune femme de grand talent, qui travaille depuis une vingtaine d’années au Journal de TF1 !

Après avoir passé son bac cinéma au Lycée Corneille, et obtenu un BTS de montage, Aurélie BEURIOT désire poursuivre ses études et préparer une licence de cinéma à l'université de Paris 8. Il lui faut pour cela, effectuer un « petit boulot » et elle entre à TF1 comme intermittente. Elle devient très vite technicienne vidéo pour le journal télévisé, et ayant fait ses preuves, elle se trouve cette fois embauchée à TF1 en 2001. Elle va y occuper toutes sortes de fonctions, en rapport avec ses compétences et sa curiosité, et fera entre autres, des expériences de direct, avec le stress qu’engendre nécessairement ce genre de travail…

 

Aujourd'hui elle est responsable du Pôle Fabrication du Journal Télévisé, plus spécialement pour les services montage, mixage et infographie. De ce fait elle pourra nous faire découvrir comment on fabrique le JT de 20 heures, et ce sera pour beaucoup, l'occasion d'une merveilleuse découverte, avec celle de métiers qu'on ne soupçonne pas... Donc une soirée à ne pas manquer !

Octobre 2019

Damien MORISOT, (Directeur de la Photographie)

Aaprès avoir passé le bac et fait math sup à Corneille, a réussi le concours de l’Ecole Louis Lumière. Il a une très grande expérience du métier : il a tourné plusieurs longs métrages de cinéma, de nombreux épisodes de séries TV, dont récemment Les hommes de l'ombre en 2016 (6 épisodes) , et Insoupçonnable en 2018 (4 épisodes). Il vient d’achever en 2019 un téléfilm, Disparition inquiétante avec Sara Forestier, dont le réalisateur est Arnaud Mercadier, un ancien d'Archimède lui aussi !

Septembre 2019

Alban SANNIER (Artisan numérique indépendant)

Après avoir acquis les compétences techniques indispensables en passant un BTS au lycée Corneille,il s’est lancé directement dans l’exercice du métier en créant, avec courage (et audace ! ) une entreprise de production dont il est le salarié et le patron , « ASPROD », et il a parfaitement réussi ! Il nous parlera de son parcours et tu pourras lui poser toutes les questions que tu voudras, sur ce type d'engagement professionnel.

Mai 2019

Thomas COLLARD, (Chef opérateur)

Chef Opérateur plein de talent qui travaille beaucoup pour la publicité (Peugeot, Citroën), le commerce de luxe (Dior, Lancôme, de Givenchy, Cartier, Yves Saint-Laurent etc). Mais il a réalisé aussi des clips pour des chanteurs, et éclairé beaucoup de court-métrages de cinéma, dont certains ont été présentés à Cannes et dans d’autres festivals européens…

Mars 2019

Claude DELAFOSSE, (Cinéma d'animation)

Ancien d'Archimède-films, Claude est un créateur de cinéma d'animation, du stop motion aux différentes techniques, il explore ce vaste champs de création.

Février 2019

Vincent POTEL, (Monteur)

Chef monteur de France 3 Normandie, qui nous fait l'honneur et l'amitié de venir de Caen, spécialement pour nous... Il est sentimentalement attaché à Rouen où il a été formé, car il est le premier lauréat du BTS, nouvellement créé au Lycée Corneille en 1993, à avoir été embauché à France 3, où il est toujours resté ! C'est un passionné, dynamique et heureux d'exercer un métier qui lui plaît et dans lequel il a su s'épanouir...

Janvier 2019

Claude DUTY, (Réalisateur)

Auteur d’un nombre considérable de courts métrages (dans la profession on l'appelle « Le pape du court-métrage »!) il est aussi l'auteur de trois longs métrages, dont le dernier est « Chez nous, c’est trois ». Claude nous parlera de son parcours, très original, d'abord comme amateur, puis du métier qu'il a commencé à exercer sur le tard, en tant que réalisateur professionnel. Son premier long métrage cinéma a été réalisé en 2002, et nominé aux César de la même année !

Décembre 2018

Christophe Perraudin, (directeur de la photographie et assistant opérateur)

la fonction qu'il occupait aux côtés de Rémy Chevrin, dans le tournage des deux derniers films d'Yvan Attal : Le brio sorti fin 2017
et Mon chien stupide, avec Charlotte Gainsbourg, qui vient d'être achevé et devrait
sortir en 2019. Christophe est un jeune, d'une trentaine d'années, qui après avoir été à Archimède-Films dans les années 2006-2007 a fait une grande école de cinéma, 3iS, puis a commencé une carrière remarquable dans le tournage de longs métrages de cinéma, ce qui est très rare...

Novembre 2018

Gérard Pontini  (cinéaste animalier et réalisateur de documentaire)

membre éminent d’Archimède, toujours heureux de pouvoir partager son expérience et sa passion avec les jeunes et leurs parents. Il présentera son film « Le Pic noir : une vie de famille intense » qu'il vient de terminer et nous parlera de son travail, auquel Archimède se trouve par moments associé

Octobre 2018

Ludovic MARCELLIN (Journaliste Reporter d'Images)

Un ancien d’Archimède, et du Lycée Corneille, qui a été formé à l’Institut Louis Lumière, section image. Il est aujourd’hui professionnel du cadre et travaille surtout à la télévision pour M6, il participe au tournage de fictions,de séries, mais le plus souvent il est employé comme JRI (Journaliste Reporter d’Images) ce qu’il aime beaucoup. En effet depuis le collège, (à Auffay) il a toujours manifesté des dons pour le métier de journaliste, et il a même produit une  mission de radio régulière sur Pacific FM, quand il était à Corneille... Il sillonne le monde entier, la plupart du temps envoyé seul, en mission.

On a eu beaucoup de chance de pouvoir le saisir au vol à Rouen !

Septembre 2018

Jean-Louis AUTRET  Spécialiste des Effets spéciaux (VFX Supervisor chez Mac Guff)

Après avoir reçu une première formation à l'audiovisuel au Lycée Corneille et à ArchimèdeFilms, Jean Louis AUTRET a approfondi ses compétences en travaillant à l' I.N.A (Institut Supérieur de l'Audiovisuel) puis à l'E.T.T.I.C (Etude sur le Terrain des Techniques de l'Image Cinématographique). En 2005 il démarre sa carrière professionnelle, comme opérateur de prise de vue ( publicité, fictions, longs métrages etc) Puis, très attiré par le travail sur l'image, il s'oriente vers les effets spéciaux, et se forme au compositing sur Nuke. Il entre alors dans la plus grande entreprise européenne d'effets spéciaux, Mac Guff, où il entame une carrière de Superviseur des Effets Spéciaux. Il intervient alors dans toutes sortes de productions destinées au cinéma (Les vacances du petit Nicolas, Taken 3, Un Français, Eternité, L'île etc) ou à la Télévision : 10 épisodes de « Versailles » ) ou encore à la publicité ( Orange,Nescafé, Renault etc).

Avril 2018

Françoise NOYON

Directrice de la photographie

Fevrier 2018

Alexandre HACPILLE,

Brand Pilot, stratégie de communication vidéo

Janvier 2018

Pierre ANDRE,

Ingénieur du son

Décembre 2017

Pascal SENNEQUIER

qui, après le BTS de Corneille option montage, a poursuivi sa formation universitaire, et a obtenu un DEA de cinéma à Paris. Il aborde alors sa carrière professionnelle comme critique de films pour Aden , le supplément culturel du Monde, puis pour le mensuel Positif jusqu'en 2006 après avoir écrit ses premiers articles dans Le Quotidien du Festival du Cinéma Nordique de Rouen.

En parallèle il rédige des fiches de lecture pour diverses sociétés de production. En 2010, il entre en tant que conseiller artistique à France 2 Cinéma

Novembre 2017

BRUNO CHICHE,

Réalisateur de longs métrages Cinéma

C'est un ancien du Lycée Corneille, qui après avoir tourné son premier court métrage avec Archimède-Films, a pris son envol dans les milieux du cinéma où il a su très vite faire sa place . Il rencontre Nathalie Baye qu'il dirige avec Jacques Dutronc dans un très bon court métrage, Le Pinceau à lèvres (1990).

En 2001, il ose un premier long métrage de cinéma : Barnie et ses petites contrariétés, avec Fabrice Lucchini et Nathalie Baye. C’est un très très grand succès… Il réalise alors Hell, (avec Sara Forestier) puis Je n’ai rien oublié , avec toute une pléiade de stars, à commencer par Gérard Depardieu, Niels Arestrup, et Françoise Fabian. Il vient de sortir un nouveau long métrage, L'un dans l'autre

Octobre 2017

Pierre-Hugues GALIEN,

qui, après le BTS de Corneille, a poursuivi sa formation universitaire, et a obtenu une maîtrise à Paris 8.

Puis  il a fait de la recherche sur la HD, et, guidé par Yves ANGELO, qui est à la fois très grand chef-opérateur et réalisateur, titulaire de 3 Césars,  il est parti à Londres et a travaillé à Panavision, où il a développé plusieurs systèmes utilisés en HD, qui sont devenus les références. Il tourne sans arrêt et a déjà une filmographie fabuleuse. Il nous présentera quelques extraits des films les plus caractéristiques des recherches auxquelles il a participé.

Septembre 2017

Guillaume Garet, Actua Prod, reporter d'information pour les chaines locales  et pour BFM TV

Avril 2017

Assemblée générale de l'association. Nous avons profité au cours de la soirée pour projeter plusieurs films réalisés récemment au sein d'Archimède, à commencer par Léo, l'oeuvre de Doltin Baveux que certains n'ont pas encore pu découvrir et deux court-métrages de l'Atelier du Mercredi !

Mars 2017

Jean-François CLAIRE,

qui a fondé et animé le ciné-club de Bihorel quand il avait 18 ans… et qui est devenu aujourd'hui un homme de télévision à la carrière extrêmement riche, puisqu'il a travaillé dans des secteurs très variés en tant que réalisateur. En direct, il a réalisé quantité de journaux télévisés, notamment le 19/20 national de France 3, pendant plusieurs années, et des émissions comme « Faut pas rêver », « Un jour en France », des magazines d'une très large audience. Mais il a aussi réalisé de très nombreuses fictions et des films documentaires.. Il vient d'en terminer un qui s'appelle « Carillon » et raconte la très belle histoire du carillon de la cathédrale de Rouen.

Fevrier 2017

Baptiste MAGONTIER

"J'ai toujours aimé raconter des histoires... Petit déjà, j'empruntai le camescope familial pour faire des films : en animant mes jouets image par image, en dirigeant les comédiens à ma disposition (mes parents et mon petit frère) ou en me mettant moi même en scène...

Aujourd'hui, écrire et réaliser des films,  c'est mon métier... Mais heureusement, c'est resté avant tout ma passion.

Je prends plaisir à donner vie à mes histoires comme à celles des autres, m'inspirant autant de mondes imaginaires que de celui qui m'entoure. Superviser chaque étape, collaborer avec les membres de mon équipe et mener à terme chaque projet reste ma raison de me lever le matin."

Janvier 2017

Rémy CHEVRIN

Un ancien d’Archimède, qui fait une carrière remarquable en tant que Directeur de la Photographie. Ancien de l’Ecole Louis Lumière, il travaille presque exclusivement dans le cinéma, mais il fait aussi de la pub. Il est, entre autres, le Chef Opérateur habituel d’Yvan ATTAL et de Christophe HONORE dont un des derniers films a été projeté à Cannes, où Rémy était lui même membre du jury chargé d’attribuer la « Caméra d’Or »…

Décembre 2016

Matthieu CAUVIN

C'est un ancien d'Archimède-Films, qui après avoir réalisé un premier court métrage, « 1,4 Kilos » (voir Album p.190) , s'engage dans la voie professionnelle et obtient un BTS de monteur. Mais très vite il s'aperçoit que le montage n'est pas sa passion et il s'oriente vers un métier mal connu, où il trouve cette fois son bonheur : la régie.

Novembre 2016

Pierre LEONARD

Chef Monteur vidéo à France 3 Normandie

Octobre 2016

Delphine LEMOINE

Réalisatrice, qui après avoir passé le bac cinéma à Corneille, et fait un Deug de Lettres, a réussi en 1991 le concours de la FEMIS dans le secteur « réalisation ». Elle travaille surtout pour la télévision, et tourne notamment des « séries » ( Sous le soleil, Plus belle la Vie, Section de Recherches etc ) Mais elle est également l’auteur de plusieurs court-métrages et d’un superbe documentaire « M comme Mado », sur la mère de Patrick Devaert, une comédienne fabuleuse. Enfin, elle a tourné récemment un court métrage pour le Ministère aux Droits des Femmes et à l'Egalité,

Septembre 2016

Laurent PANNIER

Formé à l'Ecole des Beaux-Arts, monteur à l'origine, puis producteur au sein d'une structure régionale dont tu as peut-être entendu parler : Mil Sabords , qui précise sur son site  :

« Notre volonté est la production de documentaires d’auteurs qui portent un regard sur des moments de vie ici ou ailleurs et interrogent la différence et la complexité des relations humaines. »

Mars 2016

Gérard PONTINI

Réalisateur de film animalier, Photographe

 

En 1972, parti effectuer un voyage d'études en Roumanie, dans le delta du Danube avec une caméra super 8, il à filmé les oiseaux du delta et à réalisé son premier film de 40 mn...avec le souvenir d'une multitude de bandes de pellicule qui avaient envahi sa chambre d'étudiant ! Il a toujours eut une grande passion pour le monde animal.
Puis, il a pris goût à la photo animalière...jusqu'en 2005 où il a acheté une caméra semi-professionnelle d'occasion pour aller en forêt accumuler des séquences , comme des photos.

Et c'est un appel à rendre hommage au monde animal qui lui a permis de se lancer dans la réalisation du deuxième film, en numérique cette fois...

Nicolas BAZIN

Metteur en scène, Scénariste, Réalisateur

 

Nicolas est un exemple de dynamisme et de créativité, dans la mise en scène de spectacles de théâtre, l'écriture de scénarios ainsi que la réalisation de films. Il a même été dernièrement au festival de Cannes avec son équipe pour recevoir de multiples prix pour leurs film "schnaps" réalisé en partenariat avec le BTS audiovisuel de Rouen.

Et

Février 2016

Michel BRETHEZ

Il est l'un des plus grands ingénieurs du son français, dont le parcours est extrêmement riche et original. Voyez plutôt :

 

« Depuis ses débuts comme assistant son dans L’argent de poche de François Truffaut, la personnalité haute en couleurs de Michel Brethez est associée au son et au cinéma, en se signalant en premier lieu par une grande exigence artistique, que l’on peut qualifier de musicale.

 

Une exigence qui lui a valu de travailler dans une belle diversité cinématographique, de Michel Andrieu (Le Voyage) à Cyril Collard (Les Nuits fauves) ou Karim Dridi (Hors jeu, Khamsa, Cuba Feliz), en passant par Bernie Bonvoisin (Les Démons de Jésus),) ou bien encore, c’est une longue histoire, avec Serge Gainsbourg (Equateur, Charlotte for Ever, Stan the Flasher).

 

A la fois ingénieur du son, technicien et artiste, mais philosophe aussi…  Pour lui, la technique n’est pas là pour la technique, elle est instrument de création artistique…tout son est une musique, en l’occurrence complice de l’image en mouvement. Mais quelle image ? qu’est-ce que le cinéma… hier, aujourd’hui et demain ? Quel avenir pour le cinéma et pour ceux qui le font ?  Il pose des questions, parfois dérangeantes, il aime le débat, la contestation.

« Suis-je un vieux con, ou un jeune prophète ? » dit-il de lui  avec humour : à vous de conclure quand vous aurez passé la soirée avec lui …

Janvier 2016

Ludovic MARCELLIN,

un ancien d’Archimède, et du Lycée Corneille, qui a été formé à l’Institut Louis Lumière, section image. Il est aujourd’hui professionnel du cadre et travaille surtout à la télé pour M6, le plus souvent comme JRI (Journaliste Reporter d’Images). En effet depuis le collège, il a toujours manifesté des dons pour le métier de journaliste, et il a même produit une émission de radio régulière sur Pacific FM, quand il était à Corneille… Il sillonne le monde entier, la plupart du temps envoyé seul, en mission. On a eu beaucoup de chance de pouvoir le saisir au vol à Rouen !

Novembre 2015

Jean-Marc DELACRUZ,

Passionné de cinéma depuis son enfance en Lorraine, Jean-Marc, l'homme aux lunettes rondes, a derrière lui plusieurs vies dans I'univers du 7" art. ll a commencé son parcours professionnel dans les labos, avant de décrocher son CAP de projectionniste. A ce poste, il a notamment passé huit ans à la salle art et essai du quartier latin Europa Panthéon - une institution -, comme opérateur/caissier... « on fait tout dans les petites salles obscures ». En parallèle, il lance sa propre société de distribution, CQFD (ce qu'il fallait distribuer). Cela a été un échec, mais aussi un apprentissage positif, qui lui a donné l'envie de tenter autre chose . Autre chose, cela signifie entamer une nouvelle formation, d'exploitant de salle, en l'occurrence. Sa spécialité choisie, le monde rural, le conduit dans l'Eure à Gisors, au cinéma Jour de fête, qu'il dirige pendant 10 ans. Une décennie « passionnante », et qu'il ne voit pas passer , mais le désir de se renouveler, ainsi que le hasard des opportunités, le mènent à Rouen, où depuis cinq ans il se consacre donc à la programmation du cinéma Omnia République …

Avril 2015

Nicolas DIOLOGENT, créateur de films en animation stop motion et pâte à modeler : plus d'infos :

http://nikodio.fr/

Février 2015

 Thomas COLLARD,

Chef Opérateur plein de talent qui travaille beaucoup pour la publicité (Peugeot, Citroën), le commerce de luxe (Dior, Lancôme, de Givenchy, Cartier, Yves Saint-Laurent etc). Mais il a réalisé aussi des clips pour des chanteurs, et éclairé beaucoup de court-métrages de cinéma, dont certains ont été présentés à Cannes et dans d’autres festivals européens.  Il vient de tourner un long métrage documentaire qui devrait sortir bientôt The Life and Art of John James Audubon…et il a plein de projets !

Et c’est Archimède, bien sûr, qui a produit son premier court-métrage, « Mateo Falcone », tourné en cinéma 16mm il y a déjà presque 15 ans…

Janvier 2015

L'association reçoit un scénariste

Décembre 2014

Arnaud MERCADIER

Réalisateur de très grand talent,   Il y est présenté comme « un extra-terrestre » parce qu’il a réussi à réaliser pour TF1 des films de qualité, et « populaires » au sens noble du terme, ayant réuni jusqu’à  huit millions de téléspectateurs…

 

Arnaud est, de plus, un homme attachant et d’un dynamisme fou, un ami de l’Option cinéma de Corneille dont il a été l’un des pionniers ( il y a réalisé son premier film) , et d’Archimède dont il apprécie beaucoup les objectifs.

Novembre 2014

Claude DUTY

Auteur d’un nombre considérable de courts métrages et de trois longs métrages, dont le dernier est sorti en 2013 ( « Chez nous,  c’est trois »). Claude nous parlera du métier en tant que réalisateur cinéma. Il n’a jamais travaillé pour la télévision.Claude DUTY est en outre l’un des principaux animateurs du Festival du Court Métrage de Clermont Ferrand, le plus fréquenté d’Europe. Il pourra aussi nous en parler.

Octobre 2014

Hélène DEVARS

Spécialiste de la documentation, qui a choisi, après le bac Cinéma passé au lycée Corneille, de s’occuper du traitement des images et des films après leur réalisation.

Ainsi, après avoir passé une licence, puis travaillé à la Mémoire Audiovisuelle de Haute Normandie, et enrichi sa formation au CNAM (Centre National des Arts et Métiers), elle a été engagée à l’ INA (Institut National de l’Audiovisuel), avant d’occuper en 2000, le poste qu’elle occupe toujours à TV5 Monde, celui de Responsable Documentaliste à la rédaction de la chaîne.

Avril 2014

Alexandre HACPILE

Après avoir été un des pionniers de la mise en place de la section cinéma de Corneille, il a pris son essor dans le monde de la publicité, où il a fort bien réussi. Il est actuellement directeur commercial dans la société PUBLICIS, qui est devenu depuis peu numéro 1 mondial de la publicité. Il a parcouru le monde, a longtemps vécu en Inde, et connaît parfaitement son métier.

Février 2014

Bruno CHICHE

C’est un ancien d’Archimède, qui après avoir tourné son premier court métrage avec l’association, a pris son envol , bac en poche, dans les milieux du cinéma où il a su très vite faire sa place . Il rencontre Nathalie Baye alors qu'il est stagiaire sur De guerre lasse et régisseur adjoint sur Un week-end sur deux . Il la dirige ensuite avec Jacques Dutronc dans son très bon quatrième court-métrage, Le Pinceau à lèvres (1990).

 

Il ose enfin son premier long métrage de cinéma, et tourne Barnie et ses petites contrariétés, avec Fabrice Lucchini et Nathalie Baye. C’est un très très grand succès (2001) Il réalise alors Hell, (avec Sara Forestier) puis Je n’ai rien oublié , avec toute une pléiade de stars, à commencer par Gérard Depardieu, Niels Arestrup, et Françoise Fabian . Entre temps, il travaille aussi un peu pour la télévision où il signe Le Bonheur des Dupré , et se lance dans la production, en participant à la fondation de « Quad Production »

 

Il a donc été amené à côtoyer et à diriger de très grands comédiens, et dispose d’une très riche expérience dans tous les domaines du cinéma. Actuellement il prépare son quatrième long métrage tout en faisant, comme beaucoup, des films de publicité… pour vivre !

Janvier 2014

Christophe VALETTE:

Spécialiste de la production.

Après avoir tourné son premier film comme réalisateur avec Archimède au début des années 80, il s‘est engagé résolument dans la voie professionnelle, il est devenu producteur exécutif, Directeur de Production, avant d’occuper le poste de Directeur des Productions d’une des plus grandes sociétés françaises du groupe Lagardère, GMT Productions, où il a accompli une bonne partie de sa carrière.

De ce fait il a été amené à travailler avec quantité de réalisateurs intéressants, comme Benoît Jacquot ou Jacques Doillon, et de grands comédiens, comme Gérard Depardieu, Isabelle Adjani, Benoît Poelvoorde etc. Christophe vient de quitter cette société pour travailler d’une façon plus autonome, comme Conseiller de Production d’un groupement de neuf producteurs, dont celui qui a tout récemment tourné à Rouen à l’abbatiale Saint Ouen, « Meurtre dans la Cathédrale »

Novembre 2013

Grégory THELU :

un homme de télévision. Il dispose d’une grande expérience du reportage d’actualité et de magazines.Il travaille depuis six ans à France 3 Normandie. Un contact fort intéressant, donc, avec l’un de ceux qui font les journaux quotidiens de la région. Une bonne approche d’un métier mal connu qui se situe entre celui de journaliste et celui de réalisateur.

Octobre 2013

Pierre ANDRE :

Pierre est un ingénieur du son de grande classe ; formé à la FEMIS, il a une très belle filmographie derrière lui.  C’est lui, par exemple, qui a fait le son de « Elle s’en va..». Comme  nous avons prévu de mettre l’accent cette année sur les techniques du son, on ne pouvait imaginer meilleure mise en route.

Avril 2013

Françoise NOYON-KIRSH :

Françoise est une ancienne d’Archimède, très dynamique et passionnée. Sa fonction officielle est « opératrice de prise de vues » c’est à dire qu’elle maîtrise tous les métiers de l’image, et qu’elle s’adapte aux besoins de ses producteurs.

Elle a été en outre une des premières femmes à s’imposer dans une spécialité qui était alors exclusivement masculine.

Mais surtout, elle enseigne dans plusieurs grandes écoles de cinéma, notamment à la FEMIS, à  l’ESRA et à 3.I.S …

Mars 2013

Pierre-Hugues GALIEN :

Après le BTS de Corneille,  il a poursuivi sa formation universitaire, a obtenu une  Maîtrise à Paris 8.  Puis  il a fait de la recherche sur la HD, et, guidé par Yves Angelo, à la fois très grand Chef Op  et réalisateur, titulaire de 3 Césars,  il est parti à Londres et a travaillé à Panavision, où il a développé plusieurs systèmes utilisés en HD, qui sont devenus les références. De ce fait, il s’occupe aussi de la formation continue des professionnels.

Février 2013

Michel BRETHEZ :

Un des plus grands ingénieurs du son français, qui a un parcours extrêmement riche et intéressant.

Il a été par exemple l’ingénieur du son de  Serge Gainsbourg, et il a fait quantité de films de cinéma. De plus il a du tempérament et un point de vue très personnel sur l’évolution de son métier !

Mesures covid : Pas de buffet, port du masque obligatoire,